Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Béziauhistgeo

Compléments de cours.

Vichy. IS3. A lire pour préparer le cours

II/ - Les combats de la Résistance et la refondation républicaine.

Comment la République réussit-elle à survivre à la Seconde guerre mondiale ?

 

A/ Le régime de Vichy, un régime autoritaire né de la défaite.

 

// « Les conséquences de la défaite » voir chapitre GM2

le 10 mai 1940, la werhmacht lance son offensive à l'ouest à travers les Pays-Bas et la Belgique (neutre) ?. Gamelin jubile : ses prévisions se réalisent: il met en application le plan Dyle-Breda : fait avancer ses troupes (Fra. Et BEF) . Mais le 13 les panzers de Guderian (7 divisions blindés sur 10) traversent le massif des Ardennes, puis traversent la Meuse, prennent Sedan et foncent vers la mer. Les troupes alliés doivent se retirer de Belgique au plus vitre pour échapper à l'encerclement. 26 mai les troupes alliées sont encerclées dans la poche de Dunkerque (opération Dynamo) : jusqu'au 4 juin : 370 000 soldats sont évacués (247 000 britanniques et 123 000 français) 80 000 français prisonniers.

//Le mois de juin 40 est un moment-clé de l'histoire française: l'armée allemande déferle sur la France (14 juin à Paris...), des millions de Français se retrouvent sur les routes de l'exode. Le 16 juin , le maréchal Pétain, favorable à fin des combats, devient président du conseil et dès le 17 lance son appel radiophonique à « cesser le combat » a de négocier avec les Allemands. le 18 un général inconnu ou presque des Français [sous secrétaire d’État à la guerre dans dernier gvt Reynaud), De Gaulle lance de Londres son appel à la résistance, à la BBC. Il est peu entendu (qui écoute la BBC ? et débâcle générale). Le 22 juin, Un armistice est signé dans le wagon de nov. 1918 : les clauses sont dures ; voir carte paiement d’indemnités d'occupation (400 millions de francs d'indemnités journalières).armée limitée à 100 000h., prisonniers de guerre restent dans des camps en attente de la signature de la paix et pays divisé en 5 zones (Alsace-Lorraine, 10 département interdits au retour des réfugiés, ouvert à la colonisation all, Nord et pas de calais rattachés à Bruxelles, reste entre zone nord et zone sud.

 

// L’État français, un régime autoritaire et collaborateur.

A 84 ans « le vainqueur de Verdun » apparaît comme un sauveur par la majorité des Français. Avec le député Pierre Laval il profite du chaos pour réunir l'Assemblée nationale à Vichy le 10 juillet 1940. (« divine surprise » pour Maurras) Ils obtiennent les pleins pouvoirs ( Sur 932 députés et sénateurs, 669 sont présents, 569 pour, 20 abstentions, 80 contre) pour mettre en place une nouvelle « constitution de l’état français »: la III° République est morte. «  vive la République !» (Vincent Badie, député de l'Hérault). Des actes constitutionnels font du maréchal le chef de gvt et de l'Etat avec des pouvoirs exécutif et législatif, les assemblées suspendues. Il supprime toutes les libertés: interdiction des partis politiques, contrôle de la presse, du cinéma.

 

Deux axes étudiés :

 

La révolution nationale : résolument réactionnaire « ordre moral »: restaurer les « valeurs traditionnelles » :

  • valorisation des paysans des artisans, de la famille..  « la terre elle ne ment pas »

  • La devise de la France devient: «travail famille patrie ».

    les chantiers de jeunesse remplacent le service militaire et doivent offrir un cadre idéologique à la jeunesse

 

Au niveau économique et social, les syndicats ouvriers et patronaux sont supprimés pour laisser place à des organisations corporatistes afin de « dépasser la  lutte des classes ».

Étatisation de la production et développement de la technocratie: François le hideux prépare un plan de redressement économique sur 10 ans

 

La collaboration: Rencontre Hitler à Montoire. (Loir-et-Cher) le 24 octobre 1940. rôle de pierre Laval

Collaboration économique: production au service de l’effort de guerre du Reich; main d’œuvre avec la relève pui STO (1943) : certitude de la victoire allemande.

Collaboration militaire: des bases militaires en Syrie .La L.V.F. (légion des volontaires français) combat contre l'URSS

Collaboration policière:la police chasse les résistants ; La milice (1943) de J. Darnand traque les résistantes et les juifs

 

Pétain a choisi la collaboration avec Hitler mais cela n’empêche pas l’armée allemande d’envahir la zone sud en novembre 1942. Vichy devient alors un état satellite du Reich dans lequel les collaborationnistes occupent une place prépondérante.

 

La complicité dans le génocide des juifs.

Dès octobre 1940, un statut des juifs est mis en place par Vichy: interdiction pour les juifs de pratiquer certains métiers ; création d'un fichier juif . A partir de 1942 l’administration française participe au génocide en organisant des rafles dans tout le pays, comme celle du Vel’ d’hiv’ en juillet 1942.

Les juifs sont parqués dans les camps.de transit comme Drancy avant d’être déportés

Bilan : 330 000 juifs en 1940 : 76 000 déportés; 2500 survivants.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article